Historique

Une dynamique lancée depuis 2009

En 2009 et 2010, un groupe d’animateurs culturels, d’enseignants, éducateurs, professionnels du son et de l’image, décident de mettre en œuvre un temps fort autour de l’éducation à l’image au sein de deux structures culturelles à Terrasson, le CinéRoc et le FOIN. Ce sera Contre Champs. Ce rendez-vous mélange projections, rencontres, ateliers et spectacle vivant.
Le projet abouti et pendant deux ans, des centaines d’enfants, de la maternelle au lycée participent à toutes sortes d’ateliers pratiques d’éducation à l’image de la fabrication de flip-book au décryptage des médias.
Le Cinéroc, au sein duquel l’animatrice référente pour ce projet est Marie Courault, sera deux années de suite Passeurs d’Images.
Suite à des demandes d’autres structures culturelles, l’association Les Grands Espaces est née, pour permettre d’exporter nos savoirs faire et notre expérience. Elle réunit tous les initiateurs et les acteurs de Contre Champs.

De l’atelier de pratiques au concept de l’Atelier-Spectacle
Processus
Après la disparition de Contre-Champs, de nouveaux ateliers continuent d’être testés et mis en œuvre au sein de Ciné-Goûters ou d’autres opérations dans les cinémas de notre territoire…
Les ateliers sont systématiquement créés suite à des réunions de réflexions auxquelles participent enseignants, éducateurs, animateurs et professionnels de l’audiovisuel adhérents à l’association. Ces « brainstormings » permettent de trouver les principes pédagogiques les plus intéressants et efficaces pour chaque thème abordé. Chaque atelier est ensuite testé en conditions réelles avant d’être proposé au grand public.

Une proposition originale : l’Atelier-Spectacle
En parallèle, afin de mettre en œuvre des ateliers qui puissent s’adresser au plus grand nombre, tout en restant interactifs, les fondateurs ont alors créé le concept de l’Atelier-Spectacle.
Les Ateliers-Spectacles sont des représentations interactives se déroulant dans des salles de cinéma, avec des jauges illimitées. Ils permettent à une école entière ou à une salle comble d’assister à un atelier simultanément.
Ils favorisent la découverte d’une technique, avec une participation de toute la salle. Ils ont pour thème « Le film d’animation en volume », « Le Son de Cinéma », « Effet Spécial ».
D’autres sont actuellement en création, sur le lexique cinématographique, ou le papier découpé.

Un ancrage durable

Nos expériences professionnelles et nos propositions nous ont permis de construire une relation solide et constructive avec les réseaux locaux. Aujourd’hui, Les Grands Espaces sont le partenaire privilégié des structures départementales et régionales de Dordogne, Corrèze et Aquitaine qui coordonnent les différents dispositifs d’éducation à l’image (Ciné-Passion en Périgord, Pôle Image Limousin, l’Association des Cinémas de Proximité en Aquitaine).